Au XI siècle, dans un royaume franc, une bataille sanglante a commencé. Des envahisseurs veulent assiéger une riche forteresse mais son en difficulté car celle-ci est bien gardée. L'affrontement s'enlise. Non loin de là, Askeladd observe la situation et demande au jeune Thorfinn de se rendre auprès des troupes des envahisseurs afin de convenir d'un marché. Askeladd et ses troupes promettent de leur porter main forte s'ils acceptent de céder la moitié du butin. Thorfinn accepte de jouer l'intermédiaire, à une condition, qu'il ait la récompense qu'il désire. Askeladd accepte si ce dernier lui ramène la tête d'un casqué. Thorfinn parvient à conclure l'accord avec les envahisseurs et une nouvelle bataille commence le lendemain matin. Thorfinn sur le front, demande qui est le commandant en chef de l'armée ennemie et fonce vers la forteresse. Pendant ce temps, les troupes d'Askeladd arrivent brutalement sur les lieux avec leurs énormes navires à tête de dragon. Thorfinn arrive à se frayer un chemin et arrive au sommet de la forteresse, élimine la garde du commandeur et parvient avec grande facilité à le décapiter. De leur côté, Askeladd et ses hommes parviennent à assiéger la forteresse et y effectue un vrai massacre. Les envahisseurs y rentrent avec aisance et constate avec euphorie le travail bien fait. Mais leur joie est de courte durée car Askeladd les a devancé et a récupéré tous les trésors disponibles. Il nargue le chef des envahisseurs et quitte les lieux. Thorfinn les rejoins à la nage et jette aux pieds d'Askeladd, la tête décapitée du commandant ennemi. Il le provoque en combat singulier, lui, qui a assassiné son père. Askeladd accepte le combat. Une fois sur la terre ferme au Danemark, au village du seigneur Gorm, l'affrontement est organisé. Thorfinn se rue sur Askeladd, le combat semble serré et le jeune homme est d'une fougue remarquable. Après une provocation, il est vaincu sans difficulté par son adversaire. Le soir, les troupes victorieuses festoient et Thorfinn s'isole, une servante lui apporte à manger et échangent quelques mots avec lui. Thorfinn se remémore son passé, dix ans auparavant, sur sa terre natale. C'est dans un petit village prospère en Islande qu'il a vécu sa jeunesse, son père Thors est un homme droit qui s'occupe avec dignité de sa famille, refusant d'avoir un esclave à ses côtés pour accomplir les tâches du quotidien. Il trouve enfoui dans la neige, un esclave, il le ramène chez lui pour lui porter secours. Mais une visite impromptue d'Haldan et de ses marins va changer le cour des choses. Il est venu récupérer le fuyard. Après une rixe, il entre chez Thors, constate la présence de l'esclave. Thors décide de le racheter pour quatre moutons à Haldan, ce dernier accepte la transaction. Peu de temps après, l'esclave décède. Quelques jours plus tard, un samedi, pendant que des vikings prennent leur bain, ils sont attaqué par des soldats anglais. Ces derniers les déciment.

Thors reçoit la visite des guerriers de Jom. Il s'entretient en tête-à-tête avec lui. Une guerre va commencer et ils ont besoin de toutes les troupes existantes pour s'opposer aux Anglais, aucune exception n'est acceptée même pour les déserteurs comme Thors. Il se retrouve obligé d'accepter de participer à cette bataille.

 

Si un thème n'avait jamais été traité dans un autre manga, c'est bien celui des Vikings. L'auteur de l'excellent Planètes nous permet d'en apprendre plus sur ces terribles conquérants nordiques et c'est avec un grand plaisir de lecture qu'on suit les aventures de ces guerriers hors norme. Dans ce premier volume introductif, nous suivons les troupes du stratège Askelaad accompagné de Thorfinn et de son caractère déjà très affirmé.

La narration est fluide, on en découvre plus sur le passé du jeune homme et sur le contexte historique. Si l'histoire démarre lentement, on ne doute pas que le récit va s’accélérer progressivement pour nous proposer un très beau spectacle.

Du très bon ! François Verpilleux

 

 Vinland Saga T1 - Auteur : Makoto Yukimura - Editeur  Japon : Kodansha - Editeur France : Kurokawa - 26/02/2018

7

© Makoto Yukimura / Kodansha Co. Ltd.