Le combat entre Riku et Hyodo continue de plus belle. Hyodo domine le combat et Azami tente tant bien que mal de résister aux coups violents que son adversaire lui inflige. Petit-à-petit, l'avantage se creuse et Riku, dans un geste instinctif, cogne brutalement Hyodo d'une frappe fantôme. Ce dernier se retrouve soudainement au sol et Riku retrouve espoir en ses chances de victoire. Mais c'est sans compter sur l'expérience du jeune prodige qui se relève et se reconcentre sur son combat. Riku est médusé, il pensait que sa dernière attaque, réduirai la combativité de son adversaire mais il constate qu'il n'en est rien, bien au contraire. Azami se voit en Hyodo, pour être aussi déterminé dans la boxe et vouloir autant la victoire, il faut avoir souffert comme lui a pu souffrir par le passé. On découvre alors la jeunesse de Hyodo. Son père le battait chaque soir, quand il était enfant. Pour traverser ces épreuves, il se recueillait devant la photo de sa mère décédée. On apprends alors que sa mère est morte quand elle a accouchée de lui et c'est la raison pour laquelle son père lui voue tant de haine. Il préfèrerai que son fils n'ai jamais vu le jour plutot que de perdre sa femme. Ainsi, on comprends les raisons de toute la sauvagerie du boxeur et son goût pour la douleur. Le combat s'intensifie, les deux combattants se rendent coups sur coups dans une violence inouie et tandis que le temps passe, Riku se retrouve dominé et au bord de la défaite. Mais une seule issue s'offre à lui pour remporter son combat, prendre tous les risques, quitte à y perdre la vie. En désespoir de cause et tandis qu'il est acculé par Hyodo, il lui donne un terrible coup sur la tempe, ce qui l'arrête net et le couche au sol. Riku est à deux doigts de remporter la victoire mais lui aussi, épuisé par le combat, ne tient plus sur ses jambes. La victoire ne tient qu'à un fil et par sa détermination, Riku se relève et remporte la bataille. C'est la stupéfaction, personne n'aurai cru en la défaite de Hyodo et Azami attire l'attention des journalistes comme des professionnels qui dorénavant vont surveiller sa progression. Riku sentant que quelque chose a changé en lui, veut poursuivre dans la boxe et quand on lui propose quelques temps plus tard une confrontation contre un jeune classé au niveau national, il refuse d'abord l'invitation car il avait promis de sortir avec son amie Naeshino, mais celle-ci, se rendant bien compte qu'elle ne pourra pas éloigner le garçon qu'elle aime de la boxe, l'incite à accepter la confrontation.

 

Volume après volume, Rikudo continue de captiver le lecteur par une qualité sans cesse en progression. Si les précédents volumes étaient déjà très bons, ici, on frôle le chef-d’œuvre tant tout ce qui est mis en scène est réussi. L'affrontement entre Hyodo et Riku est d'une violence inouïe, les coups pleuvent et le sang giclent. Le dynamisme des planches est exemplaire, on ressent la dureté du combat, la douleur des boxeurs et toute la rage qu'ils mettent dans leurs poings pour remporter la victoire. Rarement, il nous a été donné de lire un manga sportif aussi bien ficelé, où l'issue est incertaine et où les personnages donnent autant d'eux-mêmes pour atteindre leur objectif. Et pour ne rien gâcher, l'auteur nous offre un background intéressant avec le passé de Hyodo et l'évolution de Naeshino comprenant que la boxe est la raison d'être de Riku et que si elle l'aime, elle doit accepter de le laisser continuer dans cette voie. Un volume tout bonnement exceptionnel, qui confirme tout le bien que l'on pense de Rikudo. On a furieusement hâte de lire le prochain volume ! François Verpilleux

 Rikudo T6 - Auteur : Toshimitsu Matsubara - Editeur  Japon : Shueisha - Editeur France : Kazé Manga - 22/01/2018

9

RIKUDOU © 2014 by Toshimitsu Matsubara/SHUEISHA Inc.