Togata est partie du village excédée par la situation et l'environnement qui l'entoure suivie malgré elle par Agni. La cinéaste ne souhaite pas la compagnie de l'homme de feu mais ce dernier lui explique qu'au départ, c'était lui qui voulait rester en solitaire mais qu'elle lui a forcé la main et lui a demandé de jouer le rôle du dieu protecteur pour les villageois. Togata n'en démords pas et demande à ce qu'on la laisse tranquille mais Agni ne peut se résoudre à abandonner sa camarade car grâce à elle, il y a trouvé le réconfort de celle qu'il considère comme sa grande sœur. S'ensuit un douloureux échange où la jeune fille explique son mal-être d'être née dans le mauvais corps, celui d'une femme alors qu’intérieurement elle se sent homme. Finalement, elle se résigne à accepter la présence d'Agni. Ils décident d'aller chercher Dôma pour mettre fin à la vengeance du Fire Punch et demandent sur leur route, aux soldats de Behemdolg qu'ils croisent, vers où pourrait se situer l'homme à abattre. Agnis et Togata arrivent finalement dans un village reculé. Dôma vient à leur rencontre. Ils décident de le suivre et de s'expliquer avec ce dernier. Dôma explique alors les motivations qui l'ont poussé à de tels actes par le passé et la manipulation dont il a été victime. Lui comme de nombreux soldats ont été lobotomisé par un film de propagande montrant un homme avec des pouvoirs surnaturels, ils se sont tous imaginés que cela était réel et Dôma croyait que l'homme qu'il voyait sur son écran de télévision était un dieu. Lors d'un pillage d'un village qu'il avait exterminé, il arrive dans une pièce avec une collection de films impressionnante et tombe nez-à-nez sur le film qu'il pensait être la réalité. Il comprend alors la tromperie dont il a été victime. Togata, furieuse de savoir que c'était lui qui avait réduit à néant sa collection cinématographique, commence à l'agresser quand celui-ci est soudainement entourés des enfants armés du village. Agni comprends la situation de Dôma, comme lui, il a des vies à protéger et prends la décision de quitter les lieux en lui laissant la vie sauve. Togata le suit sans comprendre son raisonnement. Mais sur le trajet retour, Agni repense au massacre perpétré dans son village et se souvient du regard sa petite sœur qui lui demande de la venger. Il revient sur ses pas et agrippe Dôma qui s'embrase et meurt.

Un garçon du village a observé la scène et prends la fuite parmi les flammes. Agni tente de le rattraper et se retrouve face au garçon sur un lac glacé. Il prends conscience de tous les morts qu'il a provoqué sur son passage et réalise qu'il est tout sauf un héros mais un monstre qui a enlevé la vie de nombreux innocents. La glace fond sous ses pieds et il tombe dans l'eau gelée sans réagir. Togata plonge à son tour pour sauver Agni. Hélas, à son tour, elle s'enflamme et meurt dans les flammes. Le Fire Punch est de nouveau tout seul et quand il rejoint le village où sont présents ses compagnons, il y découvre un énorme tronc d'arbre dont les racines ont pris formes à partir du corps des personnes y résidant. La sorcière de glace l'interpelle en lui disant que dorénavant, il ne pourra plus nuire à Judah.

 

Bouleversant, c'est le mot que l'on retiens à la lecture de ce 5ème volume de Fire Punch. Les précédents volumes nous avaient habitués à un récit original et sortant des sentiers battus par une atmosphère gênante et des dialogues souvent crus. Ici, le ton y est plus posé, servant davantage la gravité des retournements de situation. La richesse de la mise en scène est d'une efficacité impressionnante et on est happé par tous les évènements de ce nouveau volume. Très clairement le meilleur opus de la série pour l'instant. On a terriblement hâte de lire le prochain tome pour savoir où va nous emmener encore une fois l'auteur. François Verpilleux

 

 

 Fire Punch T5 - Auteur : Tatsuki Fujimoto - Editeur  Japon : Shueisha - Editeur France : Kazé Manga - 20/03/2018

9

FIRE PUNCH © 2016 by Tatsuki Fujimoto/SHUEISHA Inc.